Les figures en argile

Les figures en argile peinte de Mr Zhang à Tianjin datent de la dynastie Qing. Il y a 180 ans.
Le créateur s’appelle Zhang Mingshan. L’artiste choisit des sujets variés. Par exemple, des histoires folkloriques, des personnages de drames et de la littérature classique du type des figures maquillées pour les divers rôles dans l’opéra de Beijing.  


Ces figures en argile ont passé les années sans sécher ni s’effriter. La taille n’est pas trop grande, 40 centimètres de haut. Elle peut être placée sur une table.

 

Ce type d’art occupe une place importante en Chine. Il fait partie du folklore traditionnel chinois. De plus, son public s’élargit au monde entier qui apprécie ce type d’art si particulier.

Les estampes

L’estampe du nouvel an du Yang Liuqing qui se situe à l’ouest de Tianjin date de la dynastie Ming. Elle est faite à moitié de peinture, et à moitié d’impression. Elle possède belle images et sujets variés. Les sujets sur l’estampe semblent vivants.


L’estampe du nouvel an exprime les vœux et les souhaits. Par exemple, il existe une estampe très connue en Chine, "lian nian you yu", qui montre un bébé portant une carpe dans les bras et prenant une fleur de lotus dans la main. Sa signification est la richesse de la vie.

xiangsheng ou Dialogue comique

Il existe un art populaire qui date de la dynastie Song et qui s’appelle « xiangsheng » en chinois.
Au début, les fantaisistes ne parlent pas beaucoup et miment les autres. Pendant la dynastie Ming, ce type d’art est devenu florissant. En utilisant la langue populaire, ils parlent de quelque chose de comique, parfois ils chantent ou jouent des instruments pour faire plaisir au public. Ils font toujours le dialogue comique dans une maison de thé. Ainsi, le public boit son thé tout en riant beaucoup.